Missions de prévention

Seconde phase du projet porté par l’association humanitaire internationale Noma Fund, la prévention est une étape qui vise à un meilleur dépistage de la maladie, et à une prise en charge rapide de la maladie.

Objectifs

Acteurs

Moyens

Les objectifs

Cette seconde phase va permettre d’assurer à 80% des enfants à risque une couverture efficace contre les facteurs de risque principaux du Noma. Elle consiste à permettre aux agents locaux de santé de s’approprier tous les outils et techniques requis pour le dépistage précoce de la maladie du Noma, à la prise en charge rapide et efficace des malades dès l’apparition des premiers symptômes, ainsi qu’au renforcement des messages de prévention.

A terme, pendant le second quinquennat du projet, l’association humanitaire internationale Noma Fund prévoit une incidence de zéro nouveau cas de malade du Noma, afin de permettre progressivement de renforcer le volet de prise en charge chirurgicale et de réinsertion sociale des victimes.

Les acteurs de la prévention

Cette phase de prévention se fera avec la participation des agents locaux de santé, sur le même modèle décentralisé et intégré que la phase de sensibilisation. Grâce à Noma Fund, association humanitaire internationale, ces professionnels de santé bénéficieront d’un renforcement de leurs compétences techniques et de leurs connaissances technologiques, afin d’aider au dépistage et à la prise en charge de proximité des facteurs de risque du Noma.

Les moyens de la prévention

Noma Fund, association humanitaire internationale, prévoit le déploiement de campagnes de dépistage dans les écoles et les familles situées au cœur des zones à forte incidence de la maladie. Les facteurs de risques identifiés seront pris en charge grâce à la mise à disposition de moyens, fournis gratuitement par le projet. Ces moyens sont constitués :

  • de compléments alimentaires enrichis pour corriger la malnutrition,
  • de kits d’hygiène dentaire,
  • d’antibiotiques adaptés pour le traitement d’infections bactériennes de la bouche.

Ces moyens seront alloués aux diverses communautés en fonction des informations affinées collectées par les systèmes de santé, mais aussi en fonction de la réalité factuelle captée lors des premières campagnes de dépistage. Les plateformes existantes, tel que le Programme Élargi de Vaccination, le Programme de Nutrition ainsi que les Programmes de Maladies Tropicales Négligées, profiteront par conséquent d’un renforcement induit par le projet porté par l’association humanitaire internationale Noma Fund. 

Z

Je fais un don

l

Je signe la pétition

J'adhère à Noma Fund

Nous contacter

7 + 13 =

Noma Fund France

10, avenue George V
75008 Paris
FRANCE


Tél : +33 1 88 61 80 60
Mail : contact@noma-fund.org

Noma Fund Belgique

56, rue des Colonies
1000 Bruxelles
BELGIQUE

Tél : +32 2 808 87 28
Mail : contact@noma-fund.org

Noma Fund Belgique

56, rue des Colonies
1000 Bruxelles
BELGIQUE

Tél : +32 2 808 87 28
Mail : contact@noma-fund.org

Share This