Hôpital régional Afrique

La création d’un hôpital de référence régional Afrique, qui permettra une prise en charge adaptée et autonome des malades du Noma, représente une étape phare dans le projet d’éradication de la maladie, porté par l’association humanitaire enfance Noma Fund.

Objectifs

Hôpital et centres d'accueil

Mise en oeuvre

Les objectifs

L’objectif de cette troisième phase de l’association humanitaire enfance Noma Fund est d’assurer la prise en charge chirurgicale des complications des malades du Noma, et la prise en charge psychosociale à 100% des victimes du Noma. Elle prévoit :

  • la création de centres d’accueil et de réinsertion,
  • et la construction de l’hôpital de référence.

Parallèlement aux phases de sensibilisation et de prévention du projet, nous démarrerons la construction de centres d’accueil et de réinsertion sociale dans les 10 pays du projet (Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée équatoriale, Liberia, Nigéria, RCA, RDC, Sénégal et Tchad). Ces structures permettront, d’une part, de préparer les victimes de complications du Noma avant leur envoi vers l’hôpital de référence, et d’autre part, d’assurer leur réinsertion progressive dès leur retour de chirurgie avant un retour définitif dans leur localité d’origine.

L’équipe de coordination technique de chaque pays-cible coordonnera le recrutement d’une équipe pluridisciplinaire sur place afin qu’elle puisse effectuer un suivi complet des victimes identifiées et traitées dans le cadre de notre action.

Hôpital régional & centres d’accueil

Les centres d’accueil

Le projet de notre association humanitaire enfance prévoit la construction de centres d’accueil dans chacun des pays cibles. Ils prendront en charge les malades du Noma avant leur admission hospitalière, et après leur intervention chirurgicale. Ainsi, ils pourront en amont bénéficier d’une préparation aux soins, et en aval d’un plan de réinsertion sociale.

L’hôpital de référence régional Afrique

L’hôpital de référence africain sera construit simultanément aux centres d’accueil, et sera spécialisé dans la prise en charge des soins chirurgicaux et de rééducation. Il accueillera les victimes de complications du Noma, ainsi que les personnes présentant toutes les malformations congénitales ou acquises du visage. Un site proche de l’Aéroport International de Yaoundé-Nsimalen au Cameroun a déjà été identifié pour ce projet, afin de faciliter l’accès à ces installations.

Ce projet de construction d’un hôpital de référence vise à assurer à tout enfant inscrit sur la liste d’attente des centres d’accueil un traitement chirurgical complet des complications de la maladie, et une rééducation de qualité. 

Mise en oeuvre à moyen et long terme

Durant les premières années de fonctionnement, des praticiens expatriés venant des centres spécialisés hors d’Afrique (Europe, Amérique, Asie) viendront conduire des interventions chirurgicales sur place en Afrique, au sein de l’hôpital de référence régional Afrique. Progressivement, un transfert de compétences permettra de constituer une équipe de chirurgiens de diverses nationalités africaines, qui prendront le relais de façon pérenne et indépendante.

Le fonctionnement de l’hôpital régional sera autonome pendant les 10 années du projet. Les charges de fonctionnement (salaires…) et les nouveaux investissements (renouvellement des équipements…) seront pris en charge dans le cadre du projet de l’association humanitaire enfance Noma Fund, afin d’assurer la continuité et le bon déroulé de l’activité. Toutefois, un transfert de gestion se fera progressivement au cours des dernières années jusqu’à sa rétrocession totale au Ministère de la santé publique du pays hôte à la fin du projet. Elle se fera sur la base d’un Mémorandum d’entente précisant les engagements des états hôtes dans la poursuite des activités relatives à la surveillance et à la prise en charge des cas éventuels de Noma, ainsi que des facteurs de risque les plus courants. 

Z

Je fais un don

l

Je signe la pétition

J'adhère à Noma Fund

Nous contacter

13 + 11 =

Noma Fund France

10, avenue George V
75008 Paris
FRANCE


Tél : +33 1 88 61 80 60
Mail : contact@noma-fund.org

Noma Fund Belgique

56, rue des Colonies
1000 Bruxelles
BELGIQUE

Tél : +32 2 808 87 28
Mail : contact@noma-fund.org

Noma Fund Belgique

56, rue des Colonies
1000 Bruxelles
BELGIQUE

Tél : +32 2 808 87 28
Mail : contact@noma-fund.org